New L'Amilcar - "Tintin au pays des Soviets" (1930) Expand

L'Amilcar - "Tintin au pays des Soviets" (1930)

29070

New

Minimum age7 years old
L x w x h (cm)14.00 x 6.00 x 6.50
Weight260g
L x w x h (cm) box15.00 x 7.00 x 7.00
Packaging weight150g
Made in China

More details

42,50€

By buying this product you can collect up to 4 loyalty points. Your cart will total 4 points that can be converted into a voucher of 0,80€.

Spend 200,00€ more and get Free Shipping!

Some products may be excluded.

Amil car - Tintin in the Land of Soviets (1929)   Back in Berlin, Tintin has a dangerous Bolshevist arrested by the police and receives twenty thousand marks as reward for his capture. Having decided to travel to Russia again, he immediately purchases a powerful sports car. Accelerating he speeds off in the pouring rain, only to lose control on a level crossing at the same time that the train for Brussels passes ... The racing car Tintin buys seems to have been inspired by Hergé from various "great sport" models of the 1920s. Among these certainly the Amilcar CGS.

This car is from the album "Tintin in the Land of the Soviets". (p133 to 135)

The characters present are: TIntin and Snowy.

Length of the vehicle: 8 cm. Scale: 1/43.

De retour à Berlin, Tintin fait arrêter par la police un dangereux bolcheviste et reçoit vingt mille marks de récompense pour sa capture. Ayant décidé de se rendre à nouveau en Russie, le jeune homme s’achète aussitôt une puissante voiture de sport qu’il ne tarde pas, lancé à grande vitesse sous une pluie battante, à fracasser sur un passage à niveau au moment même où passe le train pour Bruxelles… Le bolide présenté à Tintin semble avoir été inspiré à Hergé par divers modèles «grand sport » des années 1920. Parmi ceux-ci figurent à coup sûr l’Amilcar CGS.

LA VOITURE QUI À INSPIRÉ HERGÉ :

Marque : Amilcar
Modèle : CGS
Année : 1924
Cyl. : 1074 cc
Vitesse max. : 120 km/h

DÉTAILS FIDÈLES :

Deux fois : Tintin s’achète ce bolide. La deuxième voiture que Tintin s’offrira sera la Ford T dans Tintin au Congo.

Grand sport! : Ce bolide CGS est le plus célèbre de la marque (marque française). Hergé reproduit l’arrière fuselé caractéristique de l’Amilcar. Bien que munie de freins sur 4 roues (originalité pour l’époque), Tintin ne peut éviter le piège de la route glissante et pulvérise son nouvel achat.

Design : L’Amilcar des années 20 est une petite automobile qui combine un moteur de petite cylindrée avec un châssis réduit au minimum et une carrosserie légère.

Absence : Le dessin d’Hergé est simplifié. Si le modèle reproduit les garde-boue légers et fonctionnels, la roue de secours latérale et le pare-brise sont absents.

Accept

This site like most websites, use cookies to improve our services and your user experience.